Problématique des basses fréquences

Actualités

Les silencieux à baffles absorbants pour circuits de ventilation industriels doivent être qualifiés en Europe suivant lanorme NF EN ISO 7235:2009.

Celle-ci décrit les modes opératoires tant pour déterminer les performances acoustiques (pertes d’insertion) à l’aide d’une méthode par substitution que le bruit régénéré et les pertes de charges en conditions d’écoulement.

Dans le domaine des basses fréquences, comprenant notamment les deux premières bandes d’octave centrées sur 63 et 125 Hz, la mise en oeuvre de la norme donne des résultats très imprécis. Cela s’explique par la différence des comportements modaux de la veine d’essais en présence ou non du silencieux et de l’hétérogénéité spatiale du champ acoustique dans la salle réverbérante où débouche la veine d’essais.

Le travail présenté dans cet article a consisté à préciser expérimentalement l’impact de ces différents facteurs d’erreurs pour finalement proposer une méthodologie adaptée à la caractérisation dans les basses fréquences des silencieux.

Cette méthode est basée sur une modification relativement simple du banc de mesure normalisé.

Ma liste

Comparer
Tout supprimer
COMPARER
0