F2A équipementier en traitement de l'air
en fr
Accueil > Nos marchés > Oil & Gas

Oil & Gas

  • Références sur des projets majeurs
  • Equipements pour atmosphères explosives
  • Solutions pour environnements contraignants
  • Design sur-mesure

PROBLÈMES:

Atmosphère explosive

Une atmosphère peut être explosive lorsque des gaz inflammables, des vapeurs ou des poussières sont mélangés avec de l'air. On trouve des environnements explosifs partout où des combustibles liquides, des gaz inflammables ou des explosifs sont stockés ou utilisés.

La plupart des explosions sont déclenchées par une étincelle. Un équipement électrique dans un environnement gazeux peut créer une étincelle ainsi que, partout où les courants électriques rencontrent l'air, comme dans le cas d’un circuit ouvert.


Mais, les équipements électriques ne sont pas la seule chose qui peut provoquer une explosion. L'électricité statique peut créer une étincelle lorsqu'elle se décharge, tout comme deux surfaces métalliques entrant en contact peuvent également produire une étincelle.


Il existe plusieurs règlements couvrant les atmosphères potentiellement explosives. La norme européenne est la norme ATEX.

Rétention de gaz en cas de fuite dangereuse

Une fuite de gaz est une fuite de gaz naturel ou d'autres produits gazeux provenant d'une canalisation ou d'un autre confinement dans une zone où il ne devrait pas être présent. Il peut s'agir d'une situation très dangereuse s'il y a une fuite de gaz, en raison du risque élevé d'explosion si un gaz inflammable est exposé à une flamme ou une étincelle.

Étanchéité à l'air

Pour isoler correctement certaines pièces du réseau de ventilation des autres ou de l'extérieur, des registres d’isolement avec un faible taux de fuite doivent être utilisés.

Compartimentage en cas de feu

Dans le cas d'un réseau de conduits traversant un mur, un registre coupe-feu doit être installé afin de préserver le classement au feu de ce mur.

Problèmes de corrosion en environnement Oil & Gas

Sur le marché Oil & Gas, la résistance à la corrosion est essentielle.

Il existe plusieurs causes différentes de corrosion, mais les trois principales préoccupations concernant les équipements offshore ou côtiers sont la corrosion aqueuse, la corrosion atmosphérique et la corrosion galvanique.

La corrosion aqueuse se produit lorsque les métaux entrent en contact avec l'eau de mer.

La corrosion atmosphérique se produit lorsque des métaux sont exposés à des atmosphère chaudes ou humides combinées à de l’air salin.

La corrosion galvanique se produit lorsque deux métaux différents sont en contact direct les uns avec les autres. Elle est aggravée dans un environnement corrosif.

 

Réglementations:

ATEX 2014/34/UE :
Depuis le 20 avril 2016, la directive ATEX 94/9/CE a été remplacée par la directive ATEX 2014/34/UE.
Pour les produits F2A, cette modification implique que :
• Le certificat de conformité est remplacé par une déclaration de certification de l'UE.
• Les produits sont fournis avec une fiche d'instructions mentionnant la nouvelle directive ATEX.

La directive définit le marquage des équipements ATEX, qui traite des critères suivants :
• Si le produit est conçu pour les industries de surface ou les mines
• Le niveau de protection du produit
• Si le produit est pour un environnement gazeux, poussiéreux ou les deux

• Les zones explosives
• Le groupe de gaz dans lequel le produit peut être installé
• La température de surface maximale du produit

Toutes les atmosphères explosives potentielles doivent avoir une zone associée. Le système de zone est utilisé mondialement. Un expert détermine la zone, et il incombe au propriétaire de s'assurer que la classification de son site est effectuée avant l'installation des produits. Il y a 6 zones :

- Zones 0 (pour environnement gazeux) et 20 (pour environnement poussiéreux) : présence continue d'une atmosphère explosive.

- Zones 1 (pour environnement gazeux) et 21 (pour environnement poussiéreux): Présence occasionnelle d'une atmosphère potentiellement explosive.

- Zones 2 (pour environnement gazeux) et 22 (pour environnement poussiéreux): les atmosphères potentiellement explosives peuvent se produire par accident, pas pendant le fonctionnement normal.


Pour plus d'informations : http://www.hse.gov.uk/fireandexplosion/atex.htm

IEC Ex: système mondial d’évaluation de la conformité des produits pour zones à risques d’explosion selon les norms CEI

C'est l'équivalent de la certification ATEX, mais internationale (ATEX étant européen).
IEC Ex ne couvre que les équipements électriques, F2A fournit des certificats IECEx pour les composants électriques tels que les servomoteurs ou les contacts de fins de course, pas pour les registres eux-mêmes.

Plus d'informations sur : http://www.iecex.com/


CUTR (Custom Union Technical Regulation) :

Ensemble de documents sur les machines et équipements, qui confirme le respect des exigences de sécurité des réglementations techniques de l'Union douanière CUTR "Sur la sécurité des machines et du matériel", qui est la norme en Russie.
 

Le CUTR a remplacé le GOST en février 2013.

Les CUTR auxquels F2A répond sont les suivants (parfois pour le registre lui-même, parfois pour ses composants uniquement):
CUTR-010 : Sécurité des machines et du matériel
O CUTR-012 : Sécurité des équipements pour le travail dans des environnements explosifs
O CUTR-020 : Compatibilité électromagnétique
O CUTR-032 : Sécurité des équipements sous pression

Plus d'informations sur : http://www.gost-r.info/news-2013-03-07.php

ISO 15138 :
Cette norme définit la longueur, le pas et les diamètres des perçages des brides, en fonction de la taille des registres. Cette norme est largement utilisée dans l'industrie du pétrole et du gaz. Ceci permet une bonne connexion entre les différentes gaines et équipements composant le réseau de ventilation.

Plus d'informations sur : https://www.iso.org/standard/41321.html

Spécifications générales des principales compagnies pétrolières :
Les principales compagnies pétrolières ont leurs propres spécifications techniques pour la conception des équipements.

La portée de ces spécifications peut notamment concerner :

• Taille de l'équipement
• Temps d'actionnement
• Épaisseur du métal
• Type d'actionneurs
• Matériaux à utiliser