F2A équipementier en traitement de l'air
en fr
Accueil > Société > Nos références > Musée des beaux-arts

Musée des beaux-arts

  • Ville : Dijon
  • Pays : France
  • Date du chantier : 2012
  • Type : Rénovation

Applications concernées


Tertiaire

La Ville de Dijon a décidé de rénover son musée des beaux-arts afin de mieux présenter les collections dans un monument restauré et remis en valeur. A terme, cette opération permettra d’améliorer l’accueil du public dans un musée plus grand, plus confortable et plus convivial.

Le musée reste ouvert pendant les travaux prévus en deux phases de 2008 à 2019.

Ce projet estimé à 60 millions d’euros permettra d’agrandir la surface de l’installation (13 000m² au lieu de 9 000m²) et ainsi passer la place dédiée aux collections d’arts de 3 500 à 5 200m².

Endroit de détente et d’évasion, un musée doit offrir un confort acoustique optimal à ces visiteurs. Ainsi nous qualifions ce type d’application : « bâtiment acoustiquement sensible ».

Le Bureau d’Etudes en charge du projet de rénovation a défini des niveaux sonores très exigeants dans les salles d’expositions : inférieurs à 35 dB (A).

 Le système de ventilation et climatisation est assuré par 13 centrales de traitement d’air et un groupe froid. En l’absence de traitement, le niveau de pression acoustique LnAT dans les salles d’exposition atteindrait 65dB(A) soit l’équivalent d’une salle de classe bruyante. 

Problématiques :

La principale difficulté des projets de rénovation est la contrainte dimensionnelle du chantier car les nouveaux équipements doivent s’intégrer à la structure existante.

En plus de la problématique d’encombrement, le volume des salles d’exposition (environ 1 600 m³) impose une ventilation efficace et donc un grand nombre de diffuseurs.

Ces bouches de soufflage sont des sources de bruit importantes et rendent le traitement acoustique de ce musée très complexe.

La combinaison des contraintes d’encombrement et des exigences acoustiques rendent le musée de Dijon un des cas les plus compliqué à traiter.

Solutions :

Un travail en étroite collaboration avec l’installateur a permis à F2A de surmonter les contraintes d’encombrement de ce chantier en disposant les équipements acoustiques dans les combles.

A partir de l’analyse précise des plans du bâtiment et du réseau aéraulique, nos experts ont optimisé les solutions acoustiques afin d’atteindre les objectifs dimensionnels et sonores de ce projet. En effet, un traitement acoustique en série a été mis en place dans le musée de Dijon :

Afin de faciliter l’installation des équipements en combles, F2A a opté pour des baffles acoustiques 30% plus légers que les baffles standards.

Solutions retenues permettant d’atteindre les objectifs fixés par le Bureau d’Etudes Acoustique :
• Plus de 30 silencieux SONIE RBS+ constitués de baffles acoustiques type BS+
• 15 silencieux circulaires type Optimum pour le traitement des antennes du réseau